L'incontinence urinaire, on en parle!

Blog Single
L’incontinence ou « fuite » urinaire est une perte involontaire et incontrôlable d’urine. Il en existe trois types :

L’incontinence urinaire d’effort comme son nom l’indique est une fuite d’urine qui survient lors d’un effort de toux, d’éternuement, lors d’un fou rire ou d’un effort physique par augmentation de la pression intra-abdominale. Cette incontinence est directement liée à la tonicité des muscles du plancher pelvien qui ne permet pas une fermeture suffisante de l’urètre (conduit par lequel s’écoule l’urine).

L’incontinence urinaire d’urgence se définit comme une envie soudaine d’uriner ne vous laissant pas le temps d’arriver aux toilettes. Cette incontinence survient suite à une hyperactivité vésicale.

L’incontinence mixte est une association des deux incontinences précédentes.

Si la faiblesse des muscles du plancher pelvien est l’une des principale cause de l’incontinence, il est important de souligner que d’autres facteurs favorisants entrent également en jeu :

  • La grossesse et l’accouchement
  • La ménopause
  • Les fausses croyances
  • Les boissons et aliments acidifiants comme les sodas, la caféine, les boissons gazeuses
  • La constipation
  • Les sports de saut et en hyperpression
  • La surcharge pondérale
  • Certaines maladies comme la bronchite chronique et l’asthme
  • Certains médicaments

Comment la traiter ?

La kinésithérapie périnéale et la pratique régulière d’exercices visant à renforcer les muscles du plancher pelvien entrent en première ligne dans le traitement des incontinences urinaires. Nous modifierons également vos habitudes de vie pour aller vers une harmonisation de l’hygiène comportementale.